MERCI
À VOUS !
Être reconnue comme la
MEILLEURE ENSEIGNE 2019
pour notre qualité de service est le plus beau cadeau
que nous pouvions recevoir de nos clients.

5 conseils pour entretenir sa véranda

Pourquoi entretenir sa véranda ?

Au quotidien, la véranda est soumise aux assauts de la météo et du temps qui passe. Poussières, fortes pluies, mais aussi traces de doigts, etc. salissent la véranda et grignotent sa durée de vie. Pour pouvoir profiter de sa véranda un maximum de temps, il est donc important de l’entretenir régulièrement.

Utiliser les bons produits

N’utilisez jamais de produits agressifs pour entretenir votre véranda. Vous risqueriez de fragiliser la structure de votre nouvel espace de vie. Proscrivez ainsi tous les produits détergents agressifs, mais aussi l’eau de Javel et les produits abrasifs comme l’éponge en paille de fer, etc. La plupart du temps, de l’eau savonneuse et une éponge douce ou un chiffon suffisent au nettoyage d’une véranda.

Les éléments à nettoyer

Le nettoyage d’une véranda en bonne et due forme impose de nettoyer de nombreuses pièces : structure, vitrages, rails, chéneaux, descentes d’eaux pluviales, joints, volets roulants, toiture, etc. Ne laissez aucun endroit de votre véranda résister à votre nettoyage. En règle générale, il est conseillé de nettoyer sa véranda tous les 3 à 6 mois selon l’exposition de la véranda, sa localisation géographique et son environnement (urbain, montagnard, etc.). Pour les plus réfractaires au nettoyage, sachez qu’il existe certaines parties de la véranda qui peuvent être autonettoyantes : les vitrages et la toiture. Pratique lorsqu’on ne souhaite pas passer son temps à laver les surfaces vitrées ou à entretenir le toit de sa véranda, ou bien lorsque ces mêmes surfaces sont difficilement accessibles.

Entretenir une véranda en aluminium ou en PVC : le plus facile

L’entretien de votre véranda est un critère important dans votre décision ? Sachez que l’aluminium et le PVC sont deux des matériaux de construction d’une véranda qui nécessitent le moins d’entretien. L’aluminium thermolaqué résiste en effet aux impuretés et aux salissures. Un simple nettoyage régulier à l’eau savonneuse lui suffit. Il en va de même pour la véranda en PVC qui ne nécessite aucun entretien particulier.

Entretenir une véranda en bois

Le bois, en revanche, nécessite un entretien plus régulier. Selon la qualité de votre bois et son essence, vous aurez besoin d’appliquer, tous les deux ou trois ans, une nouvelle couche de peinture ou de lasure. Pensez également à appliquer un traitement fongicide pour protéger votre véranda en bois contre les champignons.