Faire des économies d’énergie grâce à une véranda

Vous prévoyez de construire une véranda ou de la rénover ? Dans ce cas, il est important que vous réfléchissiez à son isolation. Permettant de réaliser des économies d’énergie et, dans certains cas, de bénéficier d’aides financières, une bonne isolation de la véranda vous permettra de profiter pleinement de cette pièce, sans vous ruiner en chauffage. Découvrez nos conseils à ce sujet.

Isolation de véranda : quels matériaux choisir au moment de la construction ?

Bien choisir les matériaux de son extension est capital pour profiter d’une isolation optimale. Bien qu’on distingue principalement quatre matériaux différents pour construire une véranda (aluminium, bois, acier et PVC), tous n’ont pas les mêmes propriétés isolantes. Si l’extension est destinée à devenir une pièce de vie à part entière, il est important que l’isolation de la véranda soit de qualité. Dans ce cas, on privilégie davantage le bois, qui offre de bonnes performances en isolation thermique et acoustique. L’aluminium et le PVC sont aussi des solutions envisageables. Bien qu’ils soient moins performants, ces deux matériaux garantissent une isolation correcte s’ils sont associés à des équipements de qualité (double vitrage, ruptures de pont thermique, etc.). Quant à l’acier, c’est une matière à proscrire si vous souhaitez profiter d’une bonne isolation de véranda. Lors de la construction, n’oubliez pas également que l’orientation de la véranda est d’une grande importance. Une véranda orientée vers l’ouest, par exemple, servira de coupe-vent et permettra de réaliser des économies d’énergie.

Les vitrages, un équipement important pour l’isolation de la véranda

Pour profiter d’une bonne isolation de véranda et, ainsi, faire des économies d’énergie, la question du vitrage est aussi cruciale. Cet équipement a en effet deux rôles : minimiser l’entrée de la chaleur en été et contenir la chaleur intérieure en hiver. La solution la plus courante est le double vitrage. Sachez toutefois qu’il existe deux autres types de vitrage, permettant de réaliser davantage d’économies encore. C’est le cas notamment du double vitrage à isolation renforcée (deux vitres séparées par un gaz isolant) et du vitrage à contrôle solaire (qui permet de conserver une température homogène à l’année).

Les aides financières pour refaire l’isolation de sa véranda

Si vous souhaitez refaire l’isolation de votre véranda, n’hésitez pas à vous renseigner sur les différentes aides pour financer les travaux de construction et de rénovation. Vous pouvez notamment bénéficier de la TVA à 10 %, sous certaines conditions, pour une construction ou une rénovation apportant des améliorations (thermiques, acoustiques, etc.). Selon votre projet d’isolation de véranda, vous pouvez également prétendre à un éco-prêt à taux zéro. Il s’agit d’un prêt sans intérêt (dans la limite de 30 000 €), accordé dans le cas de travaux de rénovation énergétique. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre collectivité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. EN SAVOIR +

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer