Quelle toiture pour véranda ?

Que ce soit en matière de style ou de performances énergétiques, la toiture de la véranda joue un rôle déterminant. Pouvant être plate comme inclinée, transparente comme pleine, elle se décline désormais de nombreuses façons. Retrouvez nos éclaircissements afin de choisir facilement la solution qui correspond à vos besoins.

Toiture de véranda : à chaque forme son style

La toiture de véranda inclinée est, à l’heure actuelle, la plus courante. Permettant de conserver une harmonie esthétique avec le reste de l’habitation, cette solution s’avère généralement plus facile à réaliser. De plus, elle offre un large choix de possibilités puisque celle-ci pourra être monopente, à trois pans, ou même à quatre pans par exemple. Une telle construction permet aussi de choisir plus aisément entre une toiture de terrasse pleine ou transparente. Toutefois, la véranda à toit plat ne cesse de se développer depuis plusieurs années. Plus moderne et originale, cette solution est vraisemblablement la tendance actuelle. Il faut dire que cette construction permet de récupérer de la surface utile. La toiture pourra en effet faire office de toit végétalisé ou même de terrasse. Bien que pratique et design, la véranda à toit plat demandera davantage d’études ainsi qu’un budget généralement plus conséquent.

Toiture de véranda : 4 matériaux possibles

Au moment de créer la toiture de la véranda, il faut aussi définir les matériaux qui seront utilisés. L’une des solutions les plus classiques consiste à utiliser des matériaux de couverture traditionnels. La tuile comme l’ardoise permettent de créer un vrai lien avec le reste de la maison. Cependant, elles contraignent de réaliser un toit incliné. Le verre est également un matériau qui a le vent en poupe. Il faut dire qu’il est très esthétique et permet de gagner en luminosité et en chaleur. Cette solution s’avère cependant plus onéreuse, et peut provoquer un effet de serre en cas de fortes chaleurs. Pour bénéficier de très bonnes performances énergétiques, il est possible d’opter pour une toiture de véranda constituée de plaques opaques. Généralement blanches, elles offrent une bonne protection phonique et thermique, mais ne laissent pas passer la lumière. Le choix le plus économique consiste à installer des panneaux en polycarbonate. Très courante, cette solution se montre économique et facile à installer, et elle offre une bonne isolation thermique. Toutefois, ce revêtement de toiture n’est pas le plus esthétique, et sa durabilité est moindre. Avant de choisir la forme et les matériaux de sa toiture, il faudra également tenir compte de l’usage de la future véranda et de la région d’implantation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. EN SAVOIR +

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer